«Réinventer la barbarie»?

Dernière mise à jour dimanche, 15 octobre 2017 09:57 Ecrit par Nathalie Elgrably-Lévy dimanche, 15 octobre 2017 09:57


La tuerie de Las Vegas a provoqué une avalanche de commentaires. Certains étaient constructifs, d’autres suintaient la mauvaise foi. Pour ceux habités d’une haine maladive des États-Unis, toutes les occasions sont bonnes pour déverser leur fiel. Quelle tristesse donc de lire l’une des remarques les plus purulentes sous la plume de mon collègue Mathieu Bock-Coté.À propos des États-Unis, il écrit: «ce très grand peuple a paradoxalement réinventé la barbarie».
Limite
Le geste posé par Paddock est horrifiant. Mais de là à en conclure que «le peuple américain à réinventé la barbarie», il y une limite à ne pas franchir.

D’une part, le Québec a également eu son lot de tueries:Assemblée nationale, Polytechnique, Concordia, Dawson, Métropolis, mosquée de Québec. Pour une population si peu nombreuse, c’est gênant.Méritons-nous pour autantd’être accusés d’avoir «réinventé la barbarie»?Un peuple doit-ilêtre jugé sur la base des délires psychotiques d’une poignée d’individus?L’idée est abjecte!
D’autre part, lors de chaque tragédie ou catastrophe naturelle, le peuple américaina fait preuve d’une entraide et d’une solidarité remarquables. Les débordements systématiques de générosité du plus grand nombre ne compensent-ils pas largement pour la folie occasionnelle de quelques-uns?
Finalement, faut-il rappeler les atrocités commises quotidiennement, entre autres, par l’État islamique et le groupe djihadiste BokoHaram? Ils enterrent vivants des innocents, décapitent les enfants, violent et mutilent sauvagement les femmes, s’adonnentau trafic humain, massacrent les chrétiens, les yézidis et les musulmans «indignes». Et que dire de l’épuration ethnique en Birmanie, oude la violence des Talibans et des cartels de narcotrafiquants? En comparaison, les Américains sont des enfants de cœur!
Grotesque
On peut indubitablement adresser aux États-Unis une longue liste de reproches bien mérités. Mais affirmer que ce peuple a «réinventé la barbarie», c’est non seulementgrotesque, c’est égalementinsulter les victimes des véritables barbares de ce monde!

Laisser une Réponse