Le vrai visage de la gauche

Dernière mise à jour jeudi, 26 janvier 2017 11:11 Ecrit par Nathalie Elgrably-Lévy jeudi, 26 janvier 2017 11:11


Quand Obama a remporté les élections, les Républicains ont accepté le résultat des urnes. Quand il a gagné le Prix Nobel de la Paix de manière aussi prématurée qu’injustifiée, personne n’a protesté.

Trump, en revanche, ne bénéficie pas d’autant de complaisance des Démocrates. En plus d’être affublé des pires épithètes et de faire quotidiennement l’objet d’un procès d’intentions, il est pris à partie par un infatigable mouvement de contestation qui lui voue une haine quasi psychiatrique.

Réaction hystérique

Certes, on peut détester le personnage autant que ses idées. Et on peut évidemment critiquer ses politiques. La réaction hystérique de la gauche laisse néanmoins pantois. Toutefois, plus qu’il ne salit le nouveau président, le mouvement anti-Trump permet de faire tomber le masque de la gauche militante et de révéler sa vraie nature.

Par leurs actions, les Démocrates ont montré leur intolérance face à la démocratie lorsque celle-ci ne sert pas leurs intérêts. Ils ont dévoilé leur côté fasciste en vandalisant sans scrupules la propriété d’autrui. Mais surtout, la gauche bien-pensantea révélé sa peur morbide de Donald Trump. Non pas parce qu’elle craint les gestes qu’il pourrait poser, mais bien parce qu’elle a un adversaire qui refuse de se laisser intimider et de se soumettre à ses oukases.

Tourmente

La gauche américaine est terrifiée car, pour la première fois, elle affronte un Président qui, à tort ou à raison, ne dilue pas son discours dans le politiquement correct. Il refuse la pensée magique et la xénophilie qui a plongé l’Europe dans la tourmente.Et il remplace la vision romantique, naïve et aplaventriste des moralisateurs convaincus de leur supériorité intellectuelle par une pensée plus réaliste et pragmatique de la situation.

Trump symbolise la fin de la domination de la gauche gnangnan prête à sacrifier l’Occident, ses valeurs et ses traditions. Voilà pourquoi il est tant contesté!

Laisser une Réponse